Mieux comprendre votre enfant pour mieux le gérer

Il vous fait un gros caprice et vous ne savez pas quoi faire pour qu’il arrête de vous rendre folle ? Eh oui, les enfants sont parfois bien difficiles à gérer, surtout quand il commence à pleurnicher pour avoir ce qu’il veut. Les enfants sont très intelligents vous savez, bien plus que vous ne pourrez l’être. Ils peuvent faire des chantages émotionnels pour vous avoir et vous tomberez dans le panneau bien plus souvent que vous ne le penserez.

Aussi, si j’ai décidé de vous écrire cet article aujourd’hui, c’est surtout pour vous filer quelques conseils sur le comment gérer vos enfants quand ils commencent leur scène. Bien que nous ne puissions plus les corriger à coup de ceinture comme avant, il existe des moyens que vous pouvez mettre en œuvre pour arriver à les discipliner au mieux. Voyons donc un peu ce qu’il en est dans les lignes qui vont suivre.

enfant-securite

Apprendre à gérer les caprices de votre enfant ?

               Les caprices des enfants, ce n’est jamais facile à gérer surtout quand ils ont été habitués à toujours avoir ce qu’ils voulaient. Comment faire pour bien gérer les caprices des enfants ? C’est une question que tous les parents se sont posés au moins une centaine de fois, sans forcément trouver la réponse adéquate. En effet, il n’y a pas de solution miracle pour que votre enfant arrête d’être capricieux, vous devez y travailler.

Ce que je vous conseille ainsi c’est de parler avec lui dans un premier temps. Sachez que le dialogue et la communication sont indispensables pour garder la meilleure relation possible avec vos enfants. Tâchez cependant de bien garder votre calme puisque votre enfant saura comment faire pour vous manipuler de cette manière si jamais vous vous emportez devant lui. La pire chose à faire quand il commence est de crier.

               Je vous conseille aussi de prendre le temps de vérifier si votre enfant ne manque de rien. Son caprice n’en est pas un forcément s’il manque de quelque chose. Demandez-lui calmement ce qui ne va pas, car dans différents cas, le caprice est une manière pour les enfants d’attirer votre attention de temps à autre.

               Si vous dites non à son caprice, je pense que vous devez prendre le temps de lui expliquer pourquoi afin qu’il puisse accepter plus facilement votre refus. Si jamais votre enfant vous fait une de ces crises, une solution serait aussi de lui imposer un choix : comme soit tu te calmes soit tu vas au coin par exemple.

               Si vous voulez punir votre enfant, de nos jours le mettre au coin sans qu’il ne puisse rien faire est une bonne idée. S’il est déjà apte à bien écrire, vous pouvez aussi le forcer à écrire un journal intime par exemple. Faites cependant savoir à votre enfant que vous tenez à lui bien que vous ne cédiez pas à tous ses caprices. Ils ont toujours besoin d’attention et d’amour nos petits.

Il pleurniche, comprendre ce que cela signifie

               Pour ce qui est des pleurnicheries des enfants, vous savez sans doute à quel point cela peut énerver, surtout quand on a déjà une tonne de choses qui nous trottent dans la tête. Aussi, il faut prendre le temps de tout mettre en œuvre pour le débarrasser de cette mauvaise habitude.

Ce que je vous conseille dans un premier temps, c’est de toujours essayer de comprendre ce dernier. En effet, un enfant ne pleurniche pas toujours pour vous embêter, il cherche parfois à avoir quelque chose ou bien à vous dire quelque chose, comme s’il est fatigué par exemple ou qu’il a mal quelque part.

Assurez-vous donc qu’il va bien et qu’il ne manque de rien. Posez-lui tout simplement la question sur ce qu’il veut pour que vous puissiez comprendre le souci et prenez le temps de vous mettre quelques minutes seulement à sa place pour comprendre ce qui peut lui arriver.

Comment faire perdre à votre enfant cette mauvaise habitude ?

               Je vous conseille pour que votre enfant arrête de pleurnicher de lui expliquer ce que vous attendez de lui concrètement. Je sais bien que cela vous met parfois dans une grande colère quand il ne veut pas faire ce que vous lui demandez, mais prenez sur vous et essayez toujours la manière douce avant de hausser la voix. Donnez-lui aussi de l’attention, car il en a beaucoup besoin et n’oubliez surtout pas de faire en sorte qu’il ne s’ennuie pas. Les enfants ont tendance à pleurnicher quand ils s’ennuient.

               Pour le stopper net, ça marche toujours très bien de faire un peu le clown et de le faire rire. Si vous arrivez à détourner son attention, il va oublier sans doute même pourquoi il a commencé à pleurnicher. Ce sera aussi et surtout un bon moment que vous pourrez partager avec votre enfant, c’est toujours bon de rire un peu après les larmes.

               Les grimaces sont aussi des armes efficaces dans la plupart des cas. Je vous conseille par exemple de l’imiter un peu quand il pleure,  cela peut stopper la crise de larmes, mais je tiens aussi à vous prévenir que cela peut tout à fait le faire pleurer encore plus.

               Il y a aussi un truc qui marche de nos jours et pour ça on dit merci à son téléphone, c’est aussi de les enregistrer pendant qu’ils font leurs pitreries. Quand ils recommencent, vous pouvez ainsi leur montrer la vidéo pour qu’ils se rendent compte comme c’est embêtant de s’entendre pleurer de cette manière.

               Un truc qui peut aussi marcher, ce serait de chuchoter pour que votre enfant arrête de pleurnicher. Cela aura pour effet de le calmer tout vu qu’il essaiera de comprendre ce que vous serez en train de lui dire.

enfant-parent

Mes conseils pour bien discipliner votre enfant

               Si votre enfant est bien discipliné et que vous savez comment vous y prendre, je pense que vous ne devriez pas avoir de mal à le débarrasser de cette mauvaise habitude de pleurnicher. Mais comment y arriver dans ce cas ? J’avoue, ce ne sera pas facile.

               Ce que je vous conseille ainsi c’est d’instaurer une discipline cohérente chez vous. Vous imposez des règles, aussi vous devez être bien cohérent dans l’application de ces dernières. Ne vous laissez pas marcher sur les pieds, vous devez tenir tête à vos enfants et ne transgressez pas vos propres règles, c’est un très mauvais exemple.

               Je vous conseille aussi de toujours respecter vos enfants, surtout si vous voulez qu’ils vous respectent en retour. Il ne faut ni l’insulter, ni le rabaisser, car vous n’arriverez à rien de cette façon, au contraire, les choses vont empirer.

               Je vous conseille aussi d’être bien clair quand vous parlez à vos enfants de ce que vous attendez d’eux. Dites clairement ce que vous voulez afin qu’ils comprennent mieux ce que vous voulez. Aussi si vous appliquez une méthode et qu’elle ne marche pas, ne baissez pas tout de suite les bras, essayez autre chose.

Aimes-tu cet article ?
  • Fascinated
  • Happy
  • Sad
  • Angry
  • Bored
  • Afraid

1 Comments

  1. Natasha

    Merci de ces conseils. Il y a mon fils de 4 ans qui me mène vraiment la vie dure depuis un bout de temps, je vous assure que je ne sais vraiment plus quoi en faire, tellement il est parfois insupportable. Mais bon, il faut ce qu’il faut n’est-ce pas ? Nous devons aimer ces petits monstres malgré tout !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *