Punir un enfant efficacement, comment vous y prendre ?

               Si vous êtes parents depuis un moment et que votre enfant a déjà développé une certaine autonomie, vous devez sans doute déjà être victime de ses pires bêtises, de son insolence et de sa désobéissance. Un enfant ne connaît pas de limites, à moins de les lui imposer. C’est pour cela qu’il devient ainsi nécessaire de les punir quand ils transgressent les règles.

               Mais comme punir sans culpabiliser dans ce cas ? Comment faire ne sorte que la punition en question soit efficace sur l’enfant concerné ? Ce sont des questions que l’on se pose fréquemment et pour lesquelles on ne trouve pas toujours de réponses. Je vous propose donc aujourd’hui quelques conseils, sans être une pro bien évidemment, pour bien punir votre enfant.

Ne jamais culpabiliser de punir son enfant

               Punir un enfant de nos jours est devenu une sorte de supplice, même pour les parents qui culpabilisent beaucoup après avoir sanctionné leurs enfants dans de nombreux cas. Il est bien loin le temps où père et mère donnaient des coups de ceintures, des gifles ou bien des fessées pour corriger leurs enfants devant les pires bêtises. Aujourd’hui, ces méthodes sont décriées même si elles restent dans un coin de nos têtes quand nos enfants font des choses ingérables.

               Pourtant, il ne faut jamais culpabiliser devant une sanction donnée à un enfant, surtout pas. Vous devez tenir la route et savoir qu’une punition ne se négocie pas. Sachez que si vous appliquez une punition à votre enfant, c’est qu’elle est méritée. Aucun parent ne punirait son enfant pour rien, aussi, vous ne devez surtout pas culpabiliser de le corriger.

               Bien évidemment ; la correction en question n’a plus rien avoir les punitions que nous avons subies dans notre temps, vous devez en tenir compte. Les punitions sont différentes, mais elles doivent être administrées à nos enfants également. Ils ont besoin de se voir imposer des limites, des remparts, de cadres et de barrières pour le garder dans le bon chemin et les punitions en font parties.

Punir sans violence avant toute chose

               Quand vous devez punir vos enfants, il est nécessaire de le faire avec tact et sans violence. Comme je l’ai dit, nous ne sommes plus à la même époque que nos parents il y a des décennies. Les enfants d’aujourd’hui, il ne faut pas les frapper à la règle ou à la ceinture comme avant, ou vous-même vous risquez de vous retrouver devant la police pour répondre de vos actes considérés comme violents pour les enfants.

child-594519_1280

               De plus, les enfants d’aujourd’hui ne réagissent presque même plus à ce genre de punition, ce qui nous pousse, nous les parents à chercher de nouvelles formes de punitions et de sanction pour les faire réagir et leur faire prendre conscience qu’ils ont fait une bêtise et que la punition donnée ils la méritent, mais il faut faire les choses sans violence.

               Au lieu d’enseigner les bonnes manières ou les bonnes choses à faire à votre enfant dans la peur et la terreur, c’est mieux de le faire dans le respect et aussi dans l’écoute. Je suis certaine que votre enfant pourra comprendre plus facilement ce que vous voulez de lui si vous prenez le temps de parler et de l’écouter, sans oublier de le punir comme il se doit en cas de bêtises.

Fixer des règles et des sanctions

               Pour mieux punir votre enfant, vous devez commencer par fixer des règles à suivre dans votre maison, mais aussi des sanctions qui seront appliquées en cas de non-respect de ces règles. Les règles, votre enfant doit donc les connaître pour comprendre par la suite qu’une en transgresse une si c’est le cas.

               Fixer ces règles vous permettra de donner à votre enfant et votre ado d’être bien cadré, c’est nécessaire pour qu’il puisse se structurer de la meilleure manière possible. Une fois qu’il a bien intégré les règles, vous devez aussi lui faire connaître les sanctions qui prendront effet s’il viole l’une de ces dernières. Il doit savoir à quoi il doit s’attendre.

portrait-317041_1280

               Je vous conseille par la suite d’appliquer la sanction en question si jamais il transgresse la règle, et l’appliquer comme il faut bien évidemment. Ne laissez pas une bêtise impunie, sinon même votre enfant sera un peu perdu avec le sentiment d’impunité qu’il pourrait ressentir à ce moment.

               C’est quoi une bonne sanction ? En faite, il y a plusieurs principes à suivre pour y arriver. La première est de sanctionner le plus tôt possible, c’est le moment de rappeler la règle, un principe que vous devez aussi appliquer. Autre chose, faites en sorte que la punition soit en rapport avec la faute commise, mais aussi proportionnelle à celle-ci : petite faute= petite sanction. Dans la mesure du possible, je vous conseille aussi de faire en sorte que la sanction soit réparatrice.

Quelles sont les meilleures punitions à donner à un enfant ?

               Vous ne savez pas trop comment sanctionner votre petit bout qui apprend tout juste la vie ? Je vous propose quelques idées de punitions qui devraient avoir un effet bénéfique sur eux. Une punition intelligente doit en effet permettre à l’enfant de se rendre compte de son erreur et des conséquences, mais aussi permettra de mieux comprendre ce qui est interdit ou pas.

               Première punition : lui faire réparer ce qu’il a cassé. S’il a cassé un vase, la punition doit être à la mesure de la bêtise. Demandez-lui de recoller chaque morceau de ce dernier, bien que cela ne soit pas facile et même impossible dans certains cas. Le tout est de lui faire comprendre que la bêtise ne devait pas être faite. Il doit réparer ce qu’il a détruit, laver ce qu’il a sali et ranger ce qu’il a dérangé.

               Autre punition intéressante, l’obliger à rendre un service. Il est vrai que pour bien éduquer les enfants, il faut les faire participer aux corvées de la maison, ce qui n’est généralement pas apprécié de ces derniers. Pourquoi ne pas en rajouter en faisant une punition dans ce cas ? Quand votre enfant fait une bêtise, il doit rendre un service comme la vaisselle par exemple ou encore nettoyer les vitres de la maison. Du moment que ça demande de l’effort !

Vous pouvez aussi forcer vos enfants à écrire des textes sur les règles qu’ils ont transgressées qu’ils le font, c’est aussi un genre de punition que je trouve assez intéressante surtout que vitre enfant est déjà grand et est capable d’écrire. Cela vous permettra dans la foulée de comprendre ce que lui aussi peu ressentir devant la punition et les règles imposées.

Vous pouvez aussi choisir de mettre votre enfant tout seul dans sa chambre, surtout pour les tout petits. Quelques minutes suffisent pour qu’ils comprennent qu’ils ont fait une bêtise dans la plupart des cas. Il est aussi possible de supprimer une activité qu’ils aiment bien comme regarder des dessins animés ou bien aller au parc ou jouer aux jeux vidéo pour les punir.

Aimes-tu cet article ?
  • Fascinated
  • Happy
  • Sad
  • Angry
  • Bored
  • Afraid

2 Comments

  1. Sofia

    Quand ce ne sont encore que des enfants, c’est encore facile de les punir, mais quand ils commencent à devenir des ados, c’est là qu’on ne sait plus quoi faire avec, surtout avec les punitions de ce genre, ils s’en fichent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *